Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 15:50

Le génie urbain sauvera-t-il nos villes?

 

 

A en lire certains articles, la ville deviendrait un organisme vivant, dont les règles morphogénétiques échapperaient désormais à une analyse projectuelle. Pour résoudre ce problème : il suffit de former des scientifiques des entrailles de la ville... , des médecins de l'urbanité. Nos futures têtes blondes relèveront donc le défi que personne n'avait oser faire avant eux : faire la ville en en connaissant ses rouages et son fonctionnement. 

 

Ou comment le discours sur la scientificité de l'ensemble des phénomènes urbains traduit un renversement de posture des professionnels du dévellopement de la ville. Vous savez, nous, nous savons.

 

Description de l'ingénieur en génie urbain de L'Ecole Européenne Supérieure de l'Environnement : 

"Ce spécialiste de génie urbain peut traiter des problèmes aussi divers que l'aménagement des espaces publics, la gestion des réseaux, ou encore le transport des eaux propres et usées, la qualité de la vie et de l'environnement, le traitement des déchets urbains..."

 

Pas de véritable analyse sur la naissance de ces formations pour aujourd'hui, revue de web...

 

Articles :

 

http://www.urbanews.fr/2011/09/05/15281-le-mysterieux-genie-urbain-sauvera-le-monde/ 

 

http://blog.mysciencework.com/2011/09/13/genie-urbain-enjeux-et-situations-de-projet-dans-l%E2%80%99ingenierie-contemporaine.html

 

http://www.batiweb.com/actualites/developpement-durable-du-batiment/sous-la-ville-durable-il-y-a-le-genie-urbain-sylvain-allemand-06-04-2010-15705.html

 

http://www.batiweb.com/actualites/vie-des-societes/nouvelle-formation-en-genie-urbain-et-technologies-de-linformation-15-07-2010-16501.html

 

http://www.emploi-pro.fr/article/le-genie-urbain-embauche-et-paye-bien-2625.html

 

 

Formations : 

 

http://www.eivp-paris.fr/index.php/Devenir_Ing%C3%A9nieur_en_G%C3%A9nie_Urbain?idpage=42&idmetacontenu=

 

http://www.artesi.artesi-idf.com/public/article/mastere-specialise-urbantic-(genie-urbain-et-technologies-de-l-information).html?id=23059

 

http://www.artesi.artesi-idf.com/public/article/genie-urbain-mobilite.html?id=23450

 

http://www.insa-france.fr/fr/guide-des-specialites/genie-civil-urbain.html

 

http://gue.univ-reunion.fr/Cours%20de%20licence%203_article_1030.html

 

http://foad-2ie-edu.org/index.php?option=com_content&view=article&id=49&Itemid=61

 

 

Repost 0
Published by Antroposcènes - dans Antroposcènes
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 14:26
Un extrait (court) d'un texte d'Alain Marguerit que vous trouverez dans Penser la ville par le paysage, Ariella Masboungi (ss dir.), Paris, septembre 2002, Projet Urbain, éditions de la Villette.

9782903539702FS

Installer le projet dans un débat permanent

 
    Le paysage serait-il porteur de nouvelles démarches, de nouveaux concepts dans l'approche de la ville? Dans cette discipline, la relation qu'entretiennent les objets entre eux est plus importante que les objets eux-mêmes - au contraire de la vision décomposée  en logiques sectorielles qui a longtemps prévalu dans l'aménagement de la ville et du territoire. Le paysage rural, comme la ville "traditionnelle", se sont faits par stratification, créatrice de vie et de conflits. Cette complexité manque aux ZUP comme à l'agriculture productiviste, où les conflits potentiels sont abordés par simple juxtaposition.
   Le projet de paysage a la capacité de mettre en relation les multiples acteurs concernés par le site, afin que leurs différentes logiques servent l'ensemble. Ce dialogue participe à la dynamique globale, accompagne l'évolution du projet, qui se développe tel un organisme vivant. Seul le dialogue peut révéler à quel point tout ce qui vit sur un territoire - et le territoire lui-même -  sont porteurs de projet.
   Dans une problèmatique de territoire, la traditionnelle dichotomie entre la ville et nature pose problème. En Europe, la nature a perdu ce niveau identitaire fort qu'elle a eu autrefois. L'espace naturel y est exploité, le paysage construit. Opposer nature et ville, l'une qui serait bonne l'autre pas, relève de la démagogie et conduit à une impasse.






Repost 0
Published by Renaud Riboulet - dans Antroposcènes
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 16:56
Petit extrait d'un entretien avec Isabelle Auricoste pour avancer dans la connaissance sur les anthroposcènes


                    « Le paysage est devenu une nouvelle scène sociale. La demande sociale a fait passer le paysage du domaine réduit de la création d'espaces singuliers, de parcs, de lieux publics à la totalité du territoire. Et je dirai même au territoire banal. La société commence à se poser, au quotidien, la question de la reprise en main de l'activité citoyenne de paysage. Et elle voit dans le territoire un champ d'application. Cela se sent complètement dans les contacts avec les associations, dans les enquêtes auprès des habitants, dans les relations avec les élus, les conseils municipaux. Nous vivons une occasion historique. Bien sûr, il y a toujours eu une conscience savante du paysage, de la part des catégories sociales informées. Les parcs, les grands tracés ont historiquement été, autant que des œuvres d'art, des gestes de pouvoir pleinement conscients. Maintenant, avec une certaine urgence, une certaine notion de péril, la société entière s'empare de la question : quel est le sens du paysage, que signifie le terme 'environnement', quelles sont les actions possibles? »

 

 

Enseigner l'écoute du paysage, entretien avec Isabelle Auricoste, Technique et Architecture n°486, Octobre Novembre 2006, pp. 61-62

Repost 0
Published by Renaud Riboulet - dans Antroposcènes
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 17:54

      L'anthropocène est un terme créé et utilisé par les scientifiques pour décrire une nouvelle ère géologique où l'action de l'espèce humaine est devenue une force géophysique agissant sur la planète. Prenant naissance avec l'essor industriel du début du XIX° siècle, ce moment de l'histoire de la Terre se caractérise par la prédominance des facteurs anthropiques sur les facteurs climatiques.

   Au delà du jeu de mot, anthroposcènes désigne l'ensemble des espaces produits par nos sociétés, non seulement pour remplir les fonctions essentielles à la vie, mais également pour que celles-ci s'y voient évoluer. Le rapprochement avec le terme scientifique se fait autour d'une bascule entre facteurs dominants sur l'évolution d'un système. La prise en compte, dans la production de notre environnement, de la nécessité de mettre en scène des pratiques sociales semble s'étendre désormais à des espaces qui jusqu'alors n'étaient soumis qu'à des contraintes d'habitabilité, de production, de transports.

   La société paysagiste de Pierre Donadieu s'étend. La volonté de produire un environnement reflet d'une aspiration sociétale conquiert un territoire de plus en plus vaste. 

Anthroposcène décrit également une nécessaire responsabilisation dans la production de l'espace. A l'instar de l'anthropocène, c'est une opération de conscientisation, la prise en compte de la projection spatiale de volontés qui sont finalement assez mal comprises. C'est un théatre où évoluent des formes pensées par l'homme pour rendre compte de la manière dont il aspire à être vu.
 
Animer des anthroposcènes, voilà  une des ambitions du futur paysagiste que je deviens. 

Repost 0
Published by anthroposcène - dans Antroposcènes
commenter cet article

Présentation

  • : blog de Renaud Riboulet
  • blog de Renaud Riboulet
  • : Bloc-note sur le paysage, l'urbanisme et la nature
  • Contact

Profil

  • Renaud Riboulet
  • Paysagiste très attaché à l'écriture de la ville et à ses évolutions, je suis toujours en quête d'informations sur l'ensemble des concepts liés à la ville et aux filières professionnelles associées au développement urbain.
  • Paysagiste très attaché à l'écriture de la ville et à ses évolutions, je suis toujours en quête d'informations sur l'ensemble des concepts liés à la ville et aux filières professionnelles associées au développement urbain.

Pages

Catégories